• La grafi fonolojike (1)

    Je parle donc j'écris de Jeanne Martinet.

    Jeanne Martinet nous parle de l'expérience menée par André Martinet.

    Au printemps 1970, André Martinet est invité par un groupe d'enseignants à parler de linguistique au cours d'une rencontre pédagogique organisée par l'I.P.E.M. à Yerres en Seine-et-Marne. 

    En fin de journée, au moment où l'on va se séparer, certains instituteurs se décident à mettre sur le tapis la question qui a en fait motivé l'invitation faite à A.M. :

    "les enfants qui s'expriment facilement à l'oral sont bloqués lorsqu'il s'agit d'écrire et la raison de ce blocage semble dû à la crainte de faire des fautes d'orthographe." 

    Or, ils ont lu le chapitre La réforme de l'orthographe française du point de vue fonctionnel, dans Le français sans fard et posent la question qui les tracasse :

    "est-il possible d'écrire le français comme on le parle, sans complications d'orthographe ?" 

    La réponse est "oui".

      Les linguistes ont des techniques d'analyse des langues grâce auxquelles ils peuvent établir le système des sons propre à chaque langue, son système phonologique, et proposer une notation appropriée.

    Demande est alors faite à André Martinet de mettre au point un tel système de notation pour la rentrée suivante, automne 70. 

    Les instituteurs veulent pouvoir utiliser leurs machines à écrire et leurs imprimantes scolaires Freinet.  Il faut donc s'en tenir aux possibilités du clavier français. 

    Leur objectif :

    montrer que l'orthographe est un mal – elle est responsable du mutisme graphique des élèves – mais ce n'est pas un mal "nécessaire".  On doit pouvoir faire autre chose et montrer qu'affranchis du traumatisme orthographique les enfants – y compris les enfants en difficulté – écrivent.

     Lire la suite...

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Théodora Profil de Théodora
    Dimanche 4 Décembre 2011 à 15:46

    Je préfère quand même l'orthographe, la vraie, qui est bien plus "chic" dans une rédaction.

    2
    *[*Lucien
    Dimanche 18 Décembre 2011 à 17:15

    Bonjour, faut pas utiliser cette orthographe pour ses rédactions sinon, tu te ramasses un zéro même si tu disais des trucs très intéressants.

    Même en maths, certains profs notent les fautes d'orthographe donc à l'école, on n'est pas encore prêt pour écriture comme cela sans se faire taxer de nul

    3
    Théodora Profil de Théodora
    Dimanche 18 Décembre 2011 à 17:22

    Tout à fait d'accord~

    4
    Jeudi 5 Janvier 2012 à 10:42

    snif! snif , il faut que j'aille en courses  et

    Meteo ... Il pleut comme vache qui pisse!!

    excuse moi hier j'ai changé complètement le design de mon blog et cela a empéché d'y entrer toute la soirée

    bisous++



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :