• Académie française neuvième édition dictionnaire

    Le bèl avèrtiseman de la Compagnie des 40...( 1992)

    Dès la deuxième édition de son Dictionnaire, c'est-à-dire en 1718, l'Académie évoquait dans la préface, au sujet de l'orthographe, " la dispute qui dure depuis si long-temps ". Et elle déclarait à la suite : " L'usage, qui en matiere de langue est plus fort que la raison, introduit peu à peu une maniere d'escrire toute nouvelle, l'ancienne nous eschape tous les jours, et comme il ne faut point se presser de la rejetter, on ne doit pas non plus faire de trop grands efforts pour la retenir. "

    C'est la règle que l'Académie a depuis lors généralement suivie, même lorsque, au cours des xviiie et xixe siècles, cédant précisément à l'usage, elle a changé à deux reprises l'orthographe de plusieurs milliers de mots.

    Cette fois, nous n'avons inscrit à titre définitif que les modifications qui visaient principalement à harmoniser l'accentuation de certains mots, tels allègement, allègrement, etc., avec leur prononciation habituelle.

     

    Procédant aux rectifications de cet ordre, nous avons indiqué, chaque fois que l'usage nous paraissait hésitant, l'existence ou la possibilité de deux graphies (évènement, événement).

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Dimanche 1er Décembre 2013 à 19:18

    Merci pour tes liens.

    Allison

    2
    Samedi 26 Avril 2014 à 13:54


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :